Les gérants d’actifs échappent au plafonnement des bonus

Publié le 03-02-2017 |
Présenté par

Il fait bon travailler dans la gestion d’actifs. Le rapport entre rémunération variable et fixe y a atteint 468% pour les gérants ayant gagné plus d’un million d’euros en 2015, selon l’étude de l’Autorité bancaire européenne (EBA) portant sur les banques et leurs filiales soumises aux règles CRD 4. C’est bien plus que le plafond de 200% fixé par la réglementation, en raison des dérogations nationales dont bénéficient sur ce point les asset managers. Sur la population totale des 5.142 banquiers «millionnaires» en 2015, le ratio moyen bonus/fixe n’a atteint «que» 147%, en hausse de 20 points en un an.

Sur le même sujet :