Les traders de devises à l’heure digitale

Publié le 29-06-2017 |
Présenté par

Le métier de trader sur devises a connu une véritable révolution depuis la crise financière de 2008. « Cette révolution s’est même accélérée au cours des trois dernières années, assure Olivier Bossard, professeur et directeur du Msc Finance de HEC. Les activités de négoce sont en effet de plus en plus réglementées, notamment depuis l’adoption en 2016 de la norme ‘Exigences minimales de fonds propres en regard du risque de marché’ qui a fait évoluer les cambistes dans leur gestion des risques. » Dernier épisode en date : la parution du nouveau code de bonne conduite de la Banque des règlements internationaux. Pour Stéphane Giordano, président de l’Association française des marchés financiers, ce texte va dans le bon sens, même s’il a été largement anticipé par le marché : « Objectivement, il faut reconnaître que les acteurs n’ont pas attendu le code pour mettre un terme aux mauvaises pratiques à l’origine du scandale de la manipulation du marché des changes en 2013. Cela étant dit, en formalisant 56 recommandations en matière d’éthique, de gouvernance ou d’exécution des transactions, ce document participe à la volonté de restaurer la confiance dans une activité jugée autrefois à hauts risques. »

Sur le même sujet :