Osez le feedback !

Publié le 01-03-2018 |
Présenté par

Soraya Haquani

 

Les acteurs de la finance mettent en place de nouveaux systèmes d’évaluation visant à favoriser les échanges et retours spontanés entre collaborateurs et managers.

Chronophage », « technocratique », « laborieux », « démotivant », « source de tensions »... Les qualificatifs employés par les financiers quand ils sont interrogés sur l’entretien annuel d’évaluation (EAE) sont éloquents : ce rituel « RH » est mal vécu. Par les salariés, mais aussi par les managers qui les évaluent. « Une évaluation qui se termine par la fixation de 20 objectifs pour un collaborateur, ce n’est pas réaliste », soupire la DRH d’une institution financière...

Sur le même sujet :